L’ORÉE & L’EFFORT D’ÊTRE SPECTATEUR | Mardi 9 Mars 20h | Pont des Arts-Auditorium

Danse/Théâtre.

Mardi 9 Mars 2021
20h | Pont des Arts-Auditorium
Durée : 1h30
Conseillé à partir de 12 ans
Tarif C
—————————————-
L’Orée
Conception et interprétation Jean-Baptiste André et Eddy Pallaro
Collaboration artistique Mélanie Maussion
Régie générale Julien Lefeuvre
Production et soutiens Le Pont des arts, ville de Cesson-Sevigné, Théâtre Louis Aragon,
Scène conventionnée de Tremblay-en-France, Maison de quartier de La Madeleine, Nantes
Photo © Association W
—————————————-
L’Effort d’être spectateur
Texte, mise en scène et interprétation Pierre Notte
Cie Les gens qui tombent
Regard extérieur Flore Lefebvre des Noëttes
Conception lumières Eric Schoenzetter
Production Compagnie des gens qui tombent
Avec le soutien du Prisme et de DSN – Dieppe Scène Nationale
Photo © Tous droits réservés
—————————————-


L’Orée : Cela pourrait commencer par deux corps allongés sur le sol, épuisés par une longue marche, en route vers l’orée. L’orée, c’est un risque, une inconnue, un monde laissé derrière soi. L’orée, ce pourrait-être le nom d’un territoire, d’un pays. Qui sont ces deux-là l’un pour l’autre ? Comment sont-ils arrivés là ? Eddy Pallaro est écrivain, Jean-Baptiste André chorégraphe et danseur. L’un écrit des pièces de théâtre, l’autre danse, bondit, ou se met tête à l’envers en équilibre sur les mains.
Suite à une commande en 2019 du Festival Concordan(s)e – Paris, ils décident de se retrouver pour imaginer L’orée.

L’effort d’être spectateur : Pierre Notte aborde le travail de l’acteur, de l’auteur, du metteur en scène et des artistes, en connivence avec le public, dans un marathon de réflexions pleines d’humour. Qu’est-ce qui rend le théâtre si différent du cinéma et de la télé ? Son spectateur si différent ? À quoi s’expose-t-il ? L’auteur se raconte : ses ratages, ses aspirations, ses considérations autour des métiers du spectacle vivant, autour de l’état et de l’effort d’être spectateur. Un spectacle pour découvrir et appréhender le rôle de chacun dans cette magie qu’est la mise en scène d’une pièce de théâtre.

« Pierre Notte est un auteur puissant et drôlissime, salué par les Molières, la SACD et l’Académie Française […]» La Provence