JE DEMANDE LA ROUTE | Mercredi 4 Mars à 20h30 | Carré Sévigné

HUMOUR / CESSON LA PLAISANTERIE ! Textes et mise en scène Roukiata Ouedraogo et Stéphane Eliard – Interprétation Roukiata Ouedraogo

Mercredi 4 Mars 2020
20h30 | Carré Sévigné
Durée : 1h20
Tarifs : 24€ / 22€ / 20€
—————————————-
Collaboration artistique Ali Bougheraba
Production Ki M’aime Me Suive
Photo © Fabienne -Rappeneau

Dans Je demande la route, la comédienne conte avec autodérision son parcours riche en péripéties qui la mènera du Burkina Faso aux scènes parisiennes. Dans une singulière traversée initiatique, cette jeune africaine enthousiaste et ambitieuse affronte situations cocasses et tribulations quotidiennes.

La comédienne se distingue par son écriture repérée notamment par Charline Vanhoenacker pour une chronique hebdomadaire dans l’émission Par Jupiter sur France Inter. Dans son spectacle, elle croque avec finesse une galerie de personnages truculents de sa plume colorée et son accent chantant. De l’oncle, ancien combattant, à sa mère, en passant par la conseillère d’orientation, elle endosse tous les rôles avec une facilité déconcertante.

Je demande la route, formule africaine de politesse, a l’allure d’un conte moderne et universel dans lequel la comédienne-humoriste a l’art de la métamorphose.

Roukiata Ouedraogo se distingue peu à peu parmi les humoristes par aussi l’attachant lien qu’elle créé avec son public et par son énergie contagieuse. Authentique, elle porte un regard très juste sur la société contemporaine, elle s’amuse des sujets légers, nous interpelle sur des thématiques plus graves et nous faire rire, surtout, des surprises que suscite la rencontre.

 

Toujours délicate et attachante, un spectacle très abouti et enchanteur grâce à l’humanité qui en émane. Sa joie de vivre est communicative, son expressivité souvent irrésistible. Le Monde

Je demande la route est un récit à l’image de son interprète : d’une lumineuse sensibilité. Télérama