Découvrez l’exposition D’Isabel Espinoza et Sergio Moscona | Galerie Pictura

Sergio Moscona, prodige argentin apparaît comme une des figures montantes de l’art contemporain mondial. Nourri au génie de Picasso, il tisse une épopée humaine, brutale et raffinée.
Les formes de prédiction d’Isabel Espinoza sont des cercles ou des boucliers, faits de plusieurs couches de papiers spéciaux à la fois transparents de vérité et d’une robustesse qui a impressionné les plus grand maîtres japonais.

 

Du 9 Octobre au 8 Décembre 2018
Galerie Pictura
Horaires d’ouverture : Lundi, mercredi et vendredi : 14h/19h ; Samedi : 10hà 12h et 14h à 17h
Fermeture le mardi et le jeudi
Entrée libre
——————————–
De Sergio Moscona et Isabel Espinoza – Commissaire d’exposition Philippe Larue.

 

Cette exposition rassemble les œuvres de ce couple d’artistes renommé et hors du commun qui depuis plusieurs années partage sa vie entre l’Équateur, L’Argentine et la France. Leurs trajectoires foisonnantes qui ne se limitent pas seulement aux frontières latino-américaines mais aussi au Japon et à l’Europe, notamment la France et la Belgique, font preuve de la transcendance qui émane de leurs créations

Au sujet de l’exposition

Depuis une quinzaine d’années, Isabel Espinoza et Sergio Moscona font partis du collectif El Kiebre, groupe au sein duquel ils mènent à bien de nombreux projets artistiques qui ont pour but de promouvoir des alliances culturelles entre le Paraguay, l’Argentine, l’Équateur, la France et le Japon. Sans limiter, ni pour autant confronter leurs personnalités, ce projet est avant tout une mise en commun de leurs démarches créatives individuelles.

C’est à partir de cette expérience qu’est née l’idée de cette exposition intitulée « Individuel/ Collectif ». Idée d’autant plus renforcée par le fait que ces deux concepts ne cessent de revenir dans leurs créations, chacun les traitant à sa façon. Dans son œuvre, Isabel Espinoza évoque l’être humain en tant qu’individu, en s’interrogeant sur les problèmes liés à l’identité. Chez Sergio Moscona l’homme est également le protagoniste, l’axe majeur. Ici, c’est l’homme imbriqué dans la société, l’homme en tant qu’entité collective qui est représenté.

Les deux artistes exposent un ensemble d’œuvres inédites spécialement conçues en vue de cet évènement: une exposition collective qui fusionne deux expositions individuelles.

Mondes Parallèles – d’Isabel Espinoza

La subtilité et la méticulosité qui caractérisent son travail se trouvent contrebalancées par la puissance expressive de ses gestes. Une fois n’est pas coutume, en ayant recours à des procédés qui lui sont propres, Isabel Espinoza échappe à toute convention possible. Une importante monographie de l’artiste vient tout juste de paraître, c’est à l’occasion de cette exposition que cet ouvrage sera présenté en France pour la première fois.

Insolente Réalité – Sergio Moscona

Ses œuvres représentent un tas de personnages amassés les uns sur les autres. Son trait si particulier, cette veine expressionniste traversent l’ensemble de ses créations qui abordent bien des problématiques qu’on ne saurait plus actuelles

 

Pour en savoir plus :

Feuilletez les livres d’Isabel Espinoza « Silencios Habitados » et de Sergio Moscona,  « Fleurs brisées«