SHORT STORIES | Vendredi 27 Janvier 20h30 | Carré Sévigné

DANSE. Carolyn Carlson Company.

18 - Short Stories ©Laurent Philippe pour Immersion et M.Logvinov pour Li (2)

Vendredi 27 janvier 2017
20h30 | Carré Sévigné
Tarifs : 26€ / 24€ / 18€
Durée : 1h10
————————————————
Immersion
Chorégraphie et interprétation Carolyn Carlson
Musique originale Nicolas de Zorzi
Lumières Guillaume Bonneau
Durée 18 min
Production déléguée Carolyn Carlson Company
Production originale Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais en collaboration avec le Théâtre National de Chaillot
Mandala
Chorégraphie Carolyn Carlson
Interprétation Sara Orselli
Musique Michael Gordon: Weather parts 3 & 1
Costume Chrystel Zingiro
Lumières Freddy Bonneau
Durée 22 min
Production déléguée Carolyn Carlson Company
Production originale Centre Chorégraphique National de Roubaix Nord-Pas de Calais en collaboration avec l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson
Li
Chorégraphie Carolyn Carlson
Interprétation Chinatsu Kosakatani, Yutaka Nakata
Musique originale Aleksi Aubry-Carlson
Lumières Freddy Bonneau
Mise en scène Philippe Karpinski
Costumes Chrystel Zingiro, Han Jin-Gook, Lee Young-Hee
Assistante chorégraphique Valentina Romito
Durée 27 min
Production déléguée Carolyn Carlson Company
Production originale Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais
Avec le soutien de la Quinzaine du Japon

completFigure majeure, Carolyn Carlson révolutionne la danse contemporaine. Née aux Etats-Unis, elle arrive en France au début des années 1970 et dirigera pendant cinq ans le très suivi Groupe de Recherche théâtrale de l’Opéra de Paris. En 2004, cette danseuse et chorégraphe en perpétuelle recheche créative est nommée directrice du Centre National Chorégraphique de Roubaix Nord-Pas-de-Calais et reçoit, en 2006, le Lyon d’Or de la Biennale de Venise attribué pour la première fois à une chorégraphe. Désormais artiste associée au Théâtre national de Chaillot, Carolyn Carlson présente avec Short Stories une pièce composée de trois formes fidèles à sa poétique gestuelle.

– Un solo, Immersion, interprété exceptionnellement par Carolyn Carlson elle-même, nous emporte, au son des vagues, dans les profondeurs de l’eau son élément de prédilection. On y retrouve sa présence intense et la fluidité de ses gestes mûs par l’élément naturel.

– Un duo, Li, nous fait voyager en Chine. Portés par une chorégraphie toute en subtilité, les deux danseurs interprètent avec une grande précision les transformations de la nature, le souffle du vent et la dualité du Ying et du Yang.

– Un deuxième solo, Mandala interprété par Sara Orselli est l’aboutissement d’une complicité nouée depuis dix ans entre la danseuse et la chorégraphe. Cette pièce fait référence à l’enso, ce cercle bouddhique zen qui symbolise à la fois l’univers et le geste artistique parfait, celui qui ne peut-être accompli que par un esprit totalement libre.

Un moment de danse unique.

Vous aimerez aussi : exposition photographique autour Carolyn Carlson (voir ci dessous).

Site officiel